• Conseils et Réservation :  0826 59 60 61 *
  • Ma commande
 
[[ (selection.date) ? (selection.date|date:'shortDate') : '' ]] [[ (nodate == null && !selection.date) ? 'Date' : '' ]] [[ (nodate == true && !selection.date) ? "Indifférent" : '' ]]
[[ selection.children != null ? formatter.humanizeChildrenSelection(selection) : "Enfants" ]]

Thalassothérapie : la mer, source de bienfaits

Effet osmotique, oligo-éléments, ions négatifs, plasma marin… caractérisent les effets reconnus de la thalassothérapie sur la santé.

Lors d’une cure (au minimum six jours pour des résultats durables), la mer et les soins agissent en synergie sur la peau, les muscles, les articulations, la respiration, l’élimination… et sont recommandés en cas d’arthrose, de mal de dos, de troubles circulatoires, de stress, de fatigue… Le tout sous surveillance médicale.
lire la suite

Ventes Flash

Jusqu'au 1er Juin !

Spécial Thalasso

Séjours les pieds dans l'eau

Bien-être à l'étranger

Espagne, Italie, Prague ...

Lieux d'exception

Le luxe selon Thalasseo

Escapades au vert

Compagnie des Spas

Dernière Minute

Départs Immédiats

Spécial Massage

Zen et cocooning

Effet osmotique, oligo-éléments, ions négatifs, plasma marin… caractérisent les effets reconnus de la thalassothérapie sur la santé.

Lors d’une cure (au minimum six jours pour des résultats durables), la mer et les soins agissent en synergie sur la peau, les muscles, les articulations, la respiration, l’élimination… et sont recommandés en cas d’arthrose, de mal de dos, de troubles circulatoires, de stress, de fatigue… Le tout sous surveillance médicale.

Pour l’anecdote, sachez que 15 minutes de bain version thalassothérapie correspondent à une journée entière qu’il faudrait passer immergé dans la mer ou l’océan ! Effet osmotique oblige. Explication : l’eau puisée au large, traitée puis chauffée (entre 31 et 35°C) provoque, lors d’une cure de thalassothérapie, la dilatation des pores de la peau et permet à ses composés biologiques d’agir favorablement sur l’organisme. Le corps absorbe ainsi d’importantes quantités d’oligo-éléments (zinc, fluor, cuivre, manganèse, cobalt, sélénium...) et de sels minéraux (sodium, magnésium, phosphore, potassium…).

Idem du côté des ions négatifs qui s’en donnent à cœur joie pour une regénérescence bienvenue. Un organisme fatigué se recharge naturellement d’autant que le climat et les embruns accentuent cet apport.
De plus, l’identité physiologique entre l’eau de mer et nos liquides internes (plasma, lymphe, liquide extra-cellulaire…) a été prouvée. Merci à René Quinton, biologiste français !

étoile
plus
téléphone